Pour la première fois une pratique agricole est considérée comme un bien immatériel et culturel.

Professor Pier Luigi Petrillo

alberello_pantesco_zibibbo_il_serralh-rev01

L’alberello Pantesco

Un nouveau symbole de la beauté de l’Italie est la Vigne à ‘’alberello’’(arbuste) de Pantelleria qui est entrée le 26 novembre 2014 dans le Patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO. Pour la première fois une pratique agricole est considérée comme un bien immatériel et culturel, une magnifique reconnaissance pour sa valence et sa signification. La vigne à ‘’alberello’’, pour ses caractéristiques particulières, a été reconnue comme modèle de cultivation à protéger, promouvoir et étudier.
Ce modèle, introduit par les Phéniciens, perfectionné et transmis au cours des siècles, a la capacité de produire des fruits splendides en conditions extrêmes. En effet, l’île de Pantelleria est caractérisée par une ventilation constante (Bent-el-rhia qui signifie « fille du vent » en arabe), par une faible pluviosité compensée par une forte humidité nocturne mais aussi par ses terrains cultivés en terrasses.
C’est sur ses terrasses que nait et se développe ’’alberello’’ de Pantelleria. Dans sa relation présentée a l’UNESCO, le professeur Pier Luigi Petrillo l’a défini une méthode créative et écologique et pour cette raison digne d’une telle reconnaissance internationale. Sa créativité se développe en un profond sillon à forme de coquille qui accueille le cep de vigne, le protège du vent et le fortifie avec l’humidité qui s’y dépose durant la nuit. En plus le travail d’écimage porte la plante à se développer horizontalement et à ras du sol ce qui lui permettra de résister au vent qui souffle sur l’île. Ecologique car sa cultivation en terrasses est entièrement manuelle et cela vaut aussi pour les opérations durant la période de la vendange. Le Zibibbo, principal raisin de Pantelleria, donne le célèbre PASSITO DE PANTELLERIA mais aussi le Blanc de Pantelleria ferme et aussi mousseux. Le Zibibbo est un vignoble précieux qui récompense la fatigue des vignerons et qui couvre les coûts (trois fois plus qu’en Sicile) de production. L’entrée de ‘’alberello’’ de Pantelleria dans la liste de l’ UNESCO est, pour le secteur du vin de qualité, un hommage au Zibibbo, un noble produit de l’île du vent et du soleil.

contadino_black_and_white